Japon, Iannone (crash) : « Un podium était possible »

Les Suzuki ont particulièrement été redoutables sur le circuit de Motegi au Japon. Au fil des courses, elle se font pressantes à occuper les avant-postes, voire les podiums.

Alex Rins l’a démontré en décrochant une belle troisième place au Japon, après avoir obtenu un résultat positif en Thaïlande – sixième.

De son côté, Andrea Iannone n’a plus le vent en poupe. Excepté en Aragon, où il a fini troisième, il est plutôt à la lutte pour intégrer le top-10. En partant cinquième à Motegi, l’Italien pouvait toutefois espérer un nouveau podium.

Mais même s’il a mis du cœur à l’ouvrage, voulant briller dans le fief de Suzuki, Iannone a été un peu trop ambitieux. Il est ainsi parti à la faute, à dix tours du but, après s’être maintenu dans le top-5 pendant toute la course.

 « Je n’ai pas fait un très bon départ, mais j’ai attaqué fort pour remonter le plus rapidement possible. J’ai ensuite rencontré des problèmes de freinage qui se sont intensifiés, m’empêchant de correctement freiner dans le virage 10 où j’ai perdu l’avant de la moto. Franchement, je pense qu’un podium était possible car j’ai tout donné, mais bon. J’adore Phillip Island, et je suis vraiment optimiste pour la prochaine course ! », a déclaré le pilote Suzuki, revanchard.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de