Australie, MotoGP, FP2 : un Iannone revigoré !

L’Italie domine la première journée d’essais MotoGP à Phillip Island : Andrea Iannone et Danilo Petrucci ont réalisé les deux meilleurs temps. Maverick Viñales complète le podium du jour.

Andrea Iannone aime Phillip Island. Il y est monté sur le podium en Moto2 et MotoGP, et se verrait bien y offrir une victoire à Suzuki avant de changer de marque. Ce vendredi, l’Italien a mis tout le monde d’accord en s’adjugeant le meilleur chrono de la journée.

Dans son dernier tour, Iannone a roulé en 1’29.131 – il est le seul à être plus rapide que la référence de la FP2 de l’an dernier (Aleix Espargaro en 1’29.225). Il devance ainsi son compatriote Danilo Petrucci, très compétitif en Australie au guidon de sa GP18. Troisième, Maverick Viñales s’inscrit comme le meilleur pilote Yamaha du jour, mais il faudra le confirmer samedi.

Attendu au tournant après sa chute de Motegi, Andrea Dovizioso répond présent en prenant la quatrième place. Cal Crutchlow complète le top-5 mais a lourdement chuté en cours de séance. Touché à la jambe, il a été évacué et pourrait déclarer forfait. Son coéquipier Takaaki Nakagami, dix-huitième, est aussi parti à la faute dans les dernières minutes.

Sixième à plus d’une demi-seconde, Johann Zarco a fait le job. Le Français devance le champion du monde Marc Marquez, qu’on a vu plusieurs fois à la limite (et même tirer tout-droit). À domicile, Jack Miller assure l’essentiel en se classant huitième, tandis qu’Alex Rins (neuvième) place la deuxième Suzuki dans le top-10.

La marche du top-10 est fermée par Valentino Rossi, pas parvenu à passer sous les 1’30 ce vendredi (1’30.133). L’Italien est relégué à une seconde du meilleur chrono mais est provisoirement qualifié pour la Q2. Le premier éliminé s’appelle Hafizh Syahrin, pointé à 46 millièmes de Rossi.

Treizième, Dani Pedrosa devra également batailler s’il espère entrer en Q2. Remplaçant de Jorge Lorenzo ce week-end, Alvaro Bautista est pour l’instant quinzième et a chuté. Xavier Siméon se positionne vingtième. L’Australien Mike Jones, qui roule sur la machine de l’Angel Nieto Team, est dernier à 4,5 secondes du leader, mais 1,5 de Scott Redding.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de