Australie, Iannone (J1) : « Garder les pieds sur terre »

Leader du peloton MotoGP ce vendredi à Phillip Island, Andrea Iannone estime qu’il y a encore du travail à fournir s’il veut rouler devant dimanche.

Andrea Iannone aime Phillip Island. Il y est monté sur le podium en Moto2 et MotoGP, et se verrait bien y offrir une victoire à Suzuki avant de changer de marque. Ce vendredi, l’Italien a mis tout le monde d’accord en s’adjugeant le meilleur chrono de la journée.

Mais « il faut garder les pieds sur terre avant de parler de pole ou de victoire », prévient l’Italien. « Au classement nous sommes tous très proches. C’est toujours difficile d’être devant, en particulier à Phillip Island. Nous devons continuer comme ça et progresser sur certains aspects. »

« Ce fut une journée positive, mais pas parfaite », résume Iannone, qui pointe notamment des problèmes d’accélération avec la GSX-RR. Ça sent tout de même bon pour lui : troisième en Aragon, à la lutte pour le podium au Japon avant de chuter, le pilote Suzuki devrait être compétitif tout au long du week-end.

Jamais Iannone n’est parvenu à claquer une pole avec Suzuki – sa dernière remonte au GP d’Autriche 2016, théâtre de son seul succès en MotoGP. Cette année, sa seule première ligne a été obtenue à Austin, aux États-Unis.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store