Australie, Moto2 : Pasini, la folle pole !

Il n’a jamais mené du week-end, il a chuté mais il l’a fait : Mattia Pasini partira en pole position du Grand Prix d’Australie. Francesco Bagnaia et Miguel Oliveira ont manqué leur qualification.

Un tracé spectaculaire qui plaît à un pilote spectaculaire : Mattia Pasini aime Phillip Island. Dès 2006, l’Italien y était monté sur le podium. Il y a également claqué deux poles, l’une en 2007, l’autre l’an dernier. Il faut désormais en ajouter une troisième à son actif.

Ce samedi, Pasini a mis tout le monde d’accord en réalisant le meilleur temps du week-end (1’33.368). Moins bien que le record, voire même que sa pole de l’an dernier, mais suffisant pour se mettre à l’abri. L’Italien a pourtant chuté à 5 minutes de la fin, mais personne n’a été en mesure de le reprendre.

Personne, et sûrement pas les deux leaders du championnat… qui ont complètement manqué leur QP ! Francesco Bagnaia fait sa pire qualification de l’année (seizième), de même que son rival pour le titre Miguel Oliveira (vingtième). 

Une situation qui profite à l’équipe Dynavolt, qui place ses deux pilotes – Marcel Schrotter et Xavi Vierge – en première ligne. La deuxième ligne sera ouverte par les KTM de Dominique Aegerter (!) et Brad Binder. Un peu en retrait aux essais libres, Fabio Quartararo s’en tire finalement mieux que prévu et partira sixième.

Luca Marini connaît un destin inverse à celui de son coéquipier : alors qu’il a souffert vendredi, le pilot Sky VR46 se qualifie finalement septième. Alex Marquez, qui a violemment chuté, pointe neuvième. Le Suisse Jesko Raffin, de retour dans le peloton du mondial, ferme la marche du top-10.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store

Facebook