Morbidelli fonce vers le titre de meilleur rookie

En terminant huitième en Australie, Franco Morbidelli a conforté sa place de n°1 des rookies à deux courses de la fin du championnat.

Dès les premiers Grands Prix, on a compris que le titre de Rookie of the Year se jouerait entre Franco Morbidelli et Hafizh Syahrin. Les deux hommes se sont suivis du début du championnat jusqu’à aujourd’hui. Avant le Grand Prix d’Australie, l’écart s’était réduit : le Malaisien était revenu à 4 longueurs de l’Italien.

Mais à Phillip Island, Morbidelli a réalisé sa meilleure course de la saison – huitième à l’arrivée. « Nous n’avions pas trop eu le temps d’exploiter les réglages ce week-end à cause de petits soucis, explique-t-il pourtant. Nous n’avions pas fait le travail que nous réalisons normalement. Mais nous avons fait le bon choix de pneus et en course j’ai pu faire preuve de régularité. Je suis très content ! »

Syahrin a lui connu une fin de week-end difficile. Alors qu’il se battait pour le top-10, le pilote Yamaha a chuté à 9 tours de l’arrivée. Il repart avec un résultat blanc, et surtout 12 points de retard sur Morbidelli. Il sera désormais très dur de le rattraper, surtout en sachant que Syahrin n’a jamais marqué 12 points en deux courses… et que Morbidelli sera de toute façon redoutable.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store