Malaisie : Bagnaia sera champion si…

Francesco Bagnaia peut être sacré champion du monde Moto2 2018 ce week-end à Sepang, lors du Grand Prix de Malaisie. Voici comment.

Francesco Bagnaia a 36 points d’avance sur Miguel Oliveira avant le Grand Prix de Malaisie. Il en restera 25 à marquer à la fin du week-end. L’Italien peut donc être sacré champion du monde Moto2 à Sepang. Pour celui, il peut aller jusqu’à perdre au maximum 11 points sur le Portugais.

Francesco Bagnaia sera titré ce week-end si :

– Il termine 1er, 2e, 3e – peu importe le résultat d’Oliveira

– Il termine 4e, 5e, 6e, 7e – et que Oliveira finit 2e (ou moins bien)

– Il termine 8e, 9e, 10e, 11e – et que Oliveira finit 3e (ou moins bien)

– Il termine 12e, 13e, 14e – et que Oliveira finit 4e (ou moins bien)

 

À partir de la cinquième place (11 points), Oliveira perdra toute chance de titre, même si Bagnaia abandonne. Car si 25 points les séparent après Sepang, Bagnaia sera quand même champion : en cas d’égalité à la fin du championnat, ils seraient départagés au nombre de victoires (Bagnaia en a 8, Oliveira 2). 

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store

Facebook