Malaisie : Bagnaia sera champion si…



Francesco Bagnaia peut être sacré champion du monde Moto2 2018 ce week-end à Sepang, lors du Grand Prix de Malaisie. Voici comment.

Francesco Bagnaia a 36 points d’avance sur Miguel Oliveira avant le Grand Prix de Malaisie. Il en restera 25 à marquer à la fin du week-end. L’Italien peut donc être sacré champion du monde Moto2 à Sepang. Pour celui, il peut aller jusqu’à perdre au maximum 11 points sur le Portugais.

Francesco Bagnaia sera titré ce week-end si :

– Il termine 1er, 2e, 3e – peu importe le résultat d’Oliveira

– Il termine 4e, 5e, 6e, 7e – et que Oliveira finit 2e (ou moins bien)

– Il termine 8e, 9e, 10e, 11e – et que Oliveira finit 3e (ou moins bien)

– Il termine 12e, 13e, 14e – et que Oliveira finit 4e (ou moins bien)

 

À partir de la cinquième place (11 points), Oliveira perdra toute chance de titre, même si Bagnaia abandonne. Car si 25 points les séparent après Sepang, Bagnaia sera quand même champion : en cas d’égalité à la fin du championnat, ils seraient départagés au nombre de victoires (Bagnaia en a 8, Oliveira 2). 

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store