Viñales : « Cette victoire… J'en avais besoin ! »

Maverick Viñales a mis fin à 17 mois sans victoire à Phillip Island. Vainqueur du Grand Prix d’Australie, l’Espagnol a retrouvé toute sa motivation.

« Ce matin, en me levant, je me suis dis : « tu peux le faire ! »… C’est une journée incroyable journée. » Ému, Maverick Viñales a enfin retrouvé le chemin du succès. Il n’avait plus gagné depuis Le Mans, en mai 2017, mais la mauvaise série s’est enfin terminée ce dimanche à Phillip Island. « L’un de mes circuits préférés », sourit-il.

Tout n’a pourtant pas été facile pour lui. Qualifié deuxième, il a manqué son départ et pointait neuvième à l’issue du premier tour. « Puis je me suis mis à pousser, à ne pas penser aux pneus. Quand j’ai vu que je menais avec 3 secondes d’avance, j’ai commencé à préserver mes pneus. Mais Andrea est revenu très vite, donc c’était quand même difficile. » Passé en tête au huitième tour, l’Espagnol n’a plus jamais été inquiété.

Monté sur le podium en Thaïlande, Viñales avait été décevant au Japon le week-end dernier. « Nous avions voulu en faire un peu trop avec la moto. Ici j’ai utilisé la même configuration qu’en Thaïlande et ça a marché, explique-t-il. Ce n’était pas parfait mais j’avais la vitesse pour que l’ensemble fonctionne bien. »

Sur le plan mental, Phillip Island 2018 est déjà un grand moment de sa carrière. « J’avais besoin de cette victoire car je perdais confiance en moi. Yamaha en avait besoin aussi, et je leur ai prouvé que je pouvais gagner. Elle va nous donner de la motivation pour 2019 », dit l’Espagnol. Qui promet une saison 2019 explosive : « Ils doivent me donner une moto qui me correspond, car avec on peut jouer la victoire. Si on travaille bien, on peut être ausi bons en 2017. »

« Je n’ai perdu ni la concentration, ni la motivation. Et l’an prochain j’aurai plus d’expérience. J’ai une mentalité de vainqueur, je veux toujours donner plus », conclut Viñales. Il aura l’occasion de le montrer à nouveau dès le week-end prochain à Sepang, pour le Grand Prix de Malaisie.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de