Fenati pourra rouler dès février

La suspension de Romano Fenati a été adoucie. L’Italien pourra reprendre la piste fin février, et donc participer au championnat du monde 2019.

L’incident du Grand Prix de Saint-Marin – lorsque Romano Fenati a saisi le frein de Stefano Manzi en pleine course – a eu des effets désastreux sur sa carrière. Le pilote italien a perdu tous ses contrats : ceux de cette année (Marinelli Snipers Team) ainsi ceux qui valaient pour la saison 2019, puisqu’il avait signé chez Forward MV Agusta. Il s’est ensuite excusé, reconnaissant qu’il avait eu un « geste inqualifiable » (lire ici). Et la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) lui a repris sa licence.

Si la suspension de la FIM devait s’arrêter fin 2018, celle de la Fédération italienne de motocyclisme allait jusqu’au mois de mai. Cela compliquait donc les chances de Fenati de trouver un guidon pour 2019, car il allait arriver en plein championnat Moto2 – un quart de la saison aurait déjà été disputé. Mais un accord a finalement été trouvé à la suite d’une audition devant le tribunal fédéral italien.

La suspension de Romano Fenati ira finalement jusqu’au 21 février. S’il est en Moto2, l’Italien pourra donc participer au dernier test hivernal, prévu à Losail (Qatar) les 1, 2 et 3 mars. Reste maintenant le plus important : trouver un guidon pour la saison 2019. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store