Mugello, MotoGP, réactions : Casey Stoner devra oublier le Mugello au Sachsenring



Avant d’entamer la course d’Assen, Casey Stoner était serein et détendu.Depuis, Ben Spies et Jorge Lorenzo ont ramené la Yamaha aux avant-postes et la donne est en train de changer dans l’optique du championnat.

Hier, l’Australien n’a pas gagné et n’a pas non plus été le premier pilote de chez Repsol. Certes, avec sa troisième place, il a pris des points importants mais c’est moralement que la défaite risque de causer le plus de dégâts. Le passé nous a montré que de ce point de vue, Stoner n’a pas toujours été le mieux armé et donc, c’est sans attendre que le pilote du HRC devra remettre les pendules à l’heure, sous peine de se placer dans un type de situation dont il n’a pas toujours été maître !

Casey Stoner : « Je ne peux pas dire que je suis totalement satisfait du résultat d’aujourd’hui, nous avons commencé la course très fort et tout semblait fantastique sur la moto mais après quelques tours, nous avons eu un problème avec les pneus.

Nous croyons que c’est lié à la pression des pneus qui n’était pas adéquate par rapport à la température de la piste aujourd’hui. Nous aurions probablement dû la diminuer un peu par rapport à celle que nous avons utilisée au warm-up parce que dès que les pneus ont dépassé une certaine pression, j’ai perdu toute l’adhérence à l’arrière et cela m’a conduit à perdre l’avant. Je pense que c’est la raison pour laquelle nous n’avons pas été en mesure d’être aussi rapide en fin de course qu’au début, les pneus ont pu très vite monter en température, mais ensuite, le pneu a surchauffé et j’ai perdu toute l’adhérence.

Je suis déçu parce que nous avions le potentiel pour gagner aujourd’hui, et ensuite je pensais que nous pourrions encore nous battre avec Jorge et Andrea, mais Jorge est passé et il était trop rapide pour moi. Puis Andrea est aussi passé et j’ai pensé que je pourrais répondre, mais je n’avais plus pas de traction. C’est tout de même un podium, et des points importants, mais je suis ici pour gagner des courses. »

Rendez-vous donc au Sachsenring pour voir si l’Australien sera en mesure de mettre fin à l’hémorragie qui, si jusque maintenant ne semble pas trop importante, pourrait vite se transformer en un problème majeur…Stay tuned!

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de