Malaisie, J1 : Zarco cherche des solutions

Huitième lors des essais du vendredi à Sepang, Johann Zarco n’est pas satisfait du comportement de sa machine.

Il y a deux manières d’analyser la première journée de Johann Zarco en Malaisie. La première concerne le classement : le Français a terminé dans le top-10 en FP1 comme en FP2, et est provisoirement qualifié en Q2. Jusque-lo, tout va bien.

La deuxième concerne les chronos : il pointait à 1 seconde du leader en FP1 et s’est rapproché à une grosse demi-seconde. Mais il compte 348 millièmes de retard sur le septième, et a donc un gap à rattraper. Aussi, Zarco ne peut pas être entièrement satisfait de ce vendredi, qu’il juge « difficile. J’étais assez lent. La base que nous avions ne fonctionnait pas, même si nous avions fait le test hivernal ».

Le Français dit rencontrer « beaucoup de difficultés avec la traction, avec l’adhérence de l’arrière. Nous essayons de travailler dessus, mais nous n’avons pas trouvé de bonne solution pour le moment. Par conséquent, je suis un peu inquiet pour le reste du week-end. J’espère que nous pourrons trouver quelque chose qui aidera pour les prochains jours et être prêt pour la course. C’est une piste que j’aime bien, donc j’aimerais y faire quelque chose de bien ».

Pour rappel, le Grand Prix de Malaisie sera l’avant-dernier de la carrière de Johann Zarco chez Tech3 Yamaha. Il est actuellement à la lutte pour le top-5 du championnat, mais doit pour cela reprendre des points à Cal Crutchlow – blessé – et Danilo Petrucci, septième ce vendredi.

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de