Malaisie : Lorenzo hésite à continuer

Jorge Lorenzo n’ira peut-être pas plus loin que les essais libres du Grand Prix de Malaisie. L’Espagnol, diminué, prendra sa décision demain. Michele Pirro se tient prêt pour le remplacer.

Il fallait du courage pour essayer. Jorge Lorenzo l’a fait, en participant aux deux séances d’essais libres à Sepang. Mais il devra peut-être finalement jeter l’éponge : neuf jours après son opération au poignet gauche, il souffre.

Dès la FP1, Lorenzo pointait 24e (donc dernier) à plus de 3,5 secondes du leader. Cela s’est confirmé en FP2, où il n’a pu aller au bout de la séance. Sur l’ensemble de la journée, Lorenzo n’a bouclé que 22 tours – à titre de comparaison, son coéquipier Dovizioso en a effectué 32.

« C’était compliqué. Je reconnais avoir ressenti une certaine déception, une certaine frustration car j’aurais vraiment voulu arriver ici en bien meilleure forme. Mais au fond, cette douleur est normale, car d’ordinaire une telle opération nécessite trois semaines d’immobilisation. Alors c’est sûr que dans ces conditions, c’est difficile d’être compétitif ! »

À quoi bon continuer, pourrait-on dire ? Et risquer de se faire mal pour être dernier au chrono, alors qu’il n’y a plus rien à jouer au championnat ? Parfois, il vaut mieux se reposer pour revenir plus fort. Mais lui ne veut pas abandonner. « À voir si le travail que nous avons fait avec la Clinica Mobile, ajouté à quelques heures de repos, m’aide pour me sentir mieux demain. Je prendrai une décision en fonction, si je continue ou si je laisse ma moto à Michele. »

Venu à Sepang pour l’occasion, Michele Pirro se tient prêt dans les stands en cas de forfait de Lorenzo.

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de