Preziosi a demandé à Furusawa de l’aider !



Le dernier jour des essais de Ducati sur le circuit du Mugello, juste après le Grand Prix d’Italie, un Japonais bien connu débarquait sur le sol italien.

Ce Japonais n’était autre que Masao Furusawa, l’ancien ingénieur Yamaha sur la moto duquel Valentino Rossi a connu tous ses succès sur la M1.

Dans la foulée de son arrivée, solomoto.es publiait un article affirmant que l’ingénieur avait été invité par Ducati pour les aider dans le développement de la future GP13.

Furusawa s’était alors empressé de démentir l’information mais pourtant, aujourd’hui, via le compte tweeter du journaliste japonais, Akira Nishimura, on vient d’apprendre que c’est bel et bien à la demande de Filippo Preziosi que Furusawa s’est déplacé en Italie.

Et cette invitation avait un but précis, aider Ducati à améliorer leur moto de Grand Prix.

Alors qu’un article devrait paraître dans les prochains jours, voici déjà quelques mots de l’ingénieur.

« Preziosi m’a dit : « je veux juste améliorer cette moto, peu importe si pour ça je dois perdre ma place ». Il a un vrai esprit de Samourai ».

A la question de savoir pourquoi il a démenti il y a quelques jours et qu‘aujourd’hui, il avoue le vrai motif de sa visite en Italie, la réponse de Furusawa est simple : il ne voulait pas que la rumeur circule ! Mais maintenant qu’elle a tout de même circulé, il n’avait plus aucune raison de mentir.

Malheureusement pour Ducati, Furusawa a refusé cette proposition car il préfère la vie calme loin du paddock. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, il a préféré quitter Iwata pour s’installer à Kyoto.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

Source : Akira Nishimura via GPOne 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de