Malaisie, Rossi (18e) : « J'ai vécu mon rêve pendant 15 tours ! »

Valentino Rossi est passé tout prêt de l’exploit, le weekend passé en Malaisie, en menant la course pendant 15 tours, fin prêt pour lutter, au corps au corps avec un Marc Marquez qui, derrière, poussait poussait…

Jusqu’à ce que, en une fraction de seconde, le doux rêve du Doctor s’évapore pour s’achever brutalement, par une chute. Il la désirait tant cette victoire après celle de son coéquipier, Maverick Vinales, decrochée, en Australie.

Valentino a ainsi commenté cette désillusion : « Je suis très heureux de cette course car c’était la meilleure course de la saison pour moi. Je suis satisfait parce que j’ai vécu mon rêve pendant plus de 15 tours. C’est ma première erreur de la saison mais hélas, elle est arrivée au mauvais moment. Je suis dévasté par cette chute, je ne marque pas de point, ce résultat est vraiment frustrant. C’était d’autant plus important pour la seconde place au Championnat. Nous devons encore analyser ce qui s’est passé. J’étais à la limite et la roue arrière a trop glissé. »

Le but pour le pilote Yamaha, distancer Marc Marquez : « Mon objectif était que Marc me rattrape le plus tard possible, mais je n’avais pas de stratégie réelle. En tout cas, c’était dommage que cela se produise. Pour moi, les problèmes avec la moto ne sont pas encore résolus et nous devons continuer à travailler. Lors des 4 dernières courses, on a vu du mieux qui nous a un peu aidés, mais il s’agit de quelque chose de purement mécanique. Ici nous n’avons fait que de petits changements. Maverick a également souffert, mais je ne pouvais pas me permettre de ralentir comme lui. »

Rappelons que Valentino Rossi a terminé dix-huitième au terme de cette course, sur le circuit de Sepang. Au Championnat, il est troisième et comptabilise actuellement, 195 points. Il est cependant, talonné par son coéquipier Maverick Vinales qui n’est qu’à deux petits points derrière (193). 

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de