Marquez défend Lorenzo face aux critiques

Marc Marquez estime que ceux qui critiquent Jorge Lorenzo sur le fait qu’il déclare forfait « ne connaissent rien des sportifs ».

Blessé au pied puis au poignet, Jorge Lorenzo a manqué les quatre derniers Grands prix en Thaïlande, au Japon, en Australie et en Malaisie. Quatre forfaits consécutifs : une première dans sa carrière. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé, puisqu’il a tenté de piloter sa Ducati au Japon (1 tour) puis en Malaisie (1 journée). Mais la douleur était trop intense pour continuer.

Il se trouve des personnes pour critiquer Lorenzo et remettre en question sa motivation. Interrogé par Marca, Marc Marquez a tenu à défendre son futur coéquipier : « On est quand même en train parler d’un pilote qui, il y a quelques années, a couru à Assen 24 heures après s’être fait opérer de la clavicule, rappelle-t-il. C’est sûr que quand il n’y a plus rien en jeu, l’échelle de tolérance à la douleur est différente. Je crois que les gens qui critiquent Lorenzo ne connaissent rien des sportifs. »

« Parfois on peut courir avec une clavicule cassée parce que ça ne lui porte pas trop préjudices dans ses mouvements, ajoute-t-il. En revanche, nous sommes en permanence en train de solliciter le poignet. Si Jorge n’a pas couru, c’est que la douleur l’en empêchait. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de