Se rendre à Valencia en voiture sera compliqué

Le célèbre circuit de Valencia fêtera ses 20 ans d’existence en 2019. À ce titre, des travaux sont déjà en cours, en vue d’agrandir certains espaces pour y créer de nouveaux bureaux, salles de presse et nouveaux gradins.

C’est le cas également du nouveau bussiness Park de Cheste, qui se trouve près de l’accès principal du circuit. Les travaux qui s’y déroulent vont réduire considérablement les possibilités de stationnement et de circulation sur l’une de ses voies d’accès. Autant dire qu’accéder au circuit lors de la dernière épreuve du Championnat MotoGP,  le weekend du 17 novembre, sera complexe.

Le circuit Ricardo Tormo a mis à disposition du public un plan d’accès adapté pour faciliter la chose. Il en ressort, après analyse, que les automobilistes devront déposer leurs véhicules en un lieu déterminé et devront prendre des navettes qui, en 10 minutes, les mèneront sur le circuit. Seuls les professionnels ayant une accréditation pourront accéder normalement au circuit. Concernant les motos, rien ne change.

Voici les recommandations faites par le gestionnaire du circuit : « La meilleure chose à faire est qu’ils viennent en moto. L’itinéraire A est garanti à tout moment pour accéder au circuit en moto. C’est sans aucun doute la meilleure solution. Le train est toujours une alternative idéale pour ceux qui viennent de Valence.

Renfe Cercanías offre 8 000 places assises pour vous permettre d’atteindre le Circuit en 40 minutes sans embouteillages. Et s’il n’y a pas d’autre choix que de venir en voiture, les fans doivent remplir au maximum leur capacité et utiliser l’un des parkings alternatifs situés dans les polygones El Oliveral de Ribarroja (Ruta B) et Castilla de Cheste (Ruta C), et de là, les navettes gratuites qui, en dix minutes, les laisseront à côté de l’accès aux stands ».

À bon entendeur…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de