Yamaha chamboule tout pour 2019 !



Nouveau staff, nouvelles pièces, nouvelle manière de travailler : pour parer aux problèmes rencontrés par Rossi et Viñales, Yamaha va changer beaucoup de choses.

La saison blanche promise à Yamaha n’a pas eu lieu : les Bleus ont finalement remporté un Grand Prix, celui d’Australie. Mais les 25 courses sans aucune victoire (Assen 2017 – Phillip Island 2018) vont laisser des traces.

D’abord, la moto. Les techniciens vont tout particulièrement s’attarder sur le domaine de l’électronique. Un nouveau moteur est prévu : on en sait encore peu, mais la nouvelle configuration de la M1 doit permettre la résolution des problèmes d’adhérence rencontrés par les pilotes – en particulier à l’arrière.

Ensuite, le staff. Arrivé cet été, Michele Gadda, spécialiste de l’électronique tout droit venu du Superbike, a contribué aux progrès réalisés ces dernières semaines. D’autres arrivées sont prévues. « Il y aura des changements dans notre organisation. Nousa aurons de nouveaux ingénieurs », a confirmé Lin Jarvis sur Crash.net. L’une des pièces maîtresses du projet, Kouji Tsuya, devrait quitter son poste. 

Au Japon, Yamaha devrait normalement embaucher plus de personnel. Quant à l’Europe, il y aura, comme vous le savez, un test-team mené par Jonas Folger. « Je suis très content de cette décision, avait commenté Valentino Rossi. C’était important pour Yamaha de s’adjuger ses services. »

Il faut, enfin, ne pas oublier que Maverick Viñales disposera d’un nouvel entourage, avec le départ de Ramon Forcada remplacé par Esteban Garcia. Forcada, lui, accompagnera la nouvelle équipe SIC-Petronas Yamaha : une autre nouveauté pour 2019.

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

[…] gagner en Australie, puis Rossi jouer la victoire en Malaisie et à Valencia. Yamaha a lancé son test-team européen, engageant Jonas Folger comme pilote d’essai. L’équipe Petronas SRT a vu le jour et […]