24h du Mans : Le YART en pole



YART Yamaha décroche la pole position devant BMW Motorrad World Endurance Team et le Suzuki Endurance Racing Team. En Superstock, le Team 33 Coyote Louit Moto s’impose sur le fil devant Moto Ain sur la grille de départ.

Communiqué de presse Eurosport Events Limited :

YART Yamaha, soutenu par un équipage très homogène, s’empare de la pole position. Karel Hanika, Marvin Fritz et Niccolò Canepa passent tous les trois sous la barre des 1’37 sur un tour du circuit Bugatti. La Yamaha officielle autrichienne domine les débats depuis hier au Mans et sera demain samedi à 12h en tête sur la grille de départ des 24 Heures Motos.

La meilleure performance du jour n’est pourtant pas à mettre à l’actif du YART Yamaha mais de BMW Motorrad World Endurance Team. Markus Reiterberger a signé le meilleur tour en qualifications en1’36.164 sans pour autant effacer le record de Randy de Puniet, 1’35.730 en qualifications des 24 Heures Motos 2017. L’équipe officielle belge sera en 2e position sur la grille avec Kenny Foray, Ilya Mikhalchik et Markus Reiterberger.

Le leader du classement provisoire, Suzuki Endurance Racing Team, partira de la 3e position avec Etienne Masson, Gregg Black et Xavier Simeon juste devant F.C.C. TSR Honda France avec Josh Hook, Freddy Foray et Mike di Meglio. La course de l’équipe japonaise Honda risque d’être délicate car Josh Hook s’est blessé lors des essais mais devrait être autorisé de prendre le départ. La Honda #5 devance ERC Endurance qui confie sa Ducati officielle à Randy de Puniet, Julien da Costa et Louis Rossi.

Comme à son habitude, le VRD Igol Pierret Experiences se glisse dans les rangs des favoris. Au guidon de la Yamaha 333, Florian Alt, Florian Marino et Mathieu Gines partiront en 6e place sur la grille devant le champion du monde en titre, Webike SRC Kawasaki France Trickstar.
L’équipe Kawasaki, privée de son team manager, Gilles Stafler, convalescent après un problème cardiaque, doit aussi prendre ses marques avec sa nouvelle monte pneumatique Michelin.

Trois équipes ambitieuses complètent le Top10 sur ces qualifications, le Tati Team Beaujolais Racing, le Wójcik Racing Team et National Motos.

Le Team 33 Coyote Louit Moto (Kawasaki), meilleur équipage Superstock, prendra le départ en 11e position devant le leader provisoire de cette catégorie, Moto Ain (Yamaha), et le GERT56 by GS Yuasa (BMW).

Le départ de la 43e édition des 24 Heures Motos sera donné samedi 29 août à midi CEST par Dominique Meliand, ancien team manager du Suzuki Endurance Racing Team.

24h du Mans motos 2020 – Essais :

Résultats complets (pilotes, chronos…) en cliquant ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de