Sandro Cortese n’est plus le chasseur et n’a pas envie que ça change.



A 22 ans, Sandro Cortese fait presque figure de vétéran en Moto3 et il est certainement temps pour lui d’accrocher quelque chose de gros afin de pouvoir passer un cap et arriver en Moto2 avec une impression du devoir accompli.

Pour ça, il va devoir contenir les assauts du jeune Maverick Viñales qui gagne plus souvent que lui mais qui, jusqu’à présent, s’est montré moins régulier.     

« J’ai rechargé mes batteries et je me rends à Indianapolis dans un état d’esprit positif. J’ai eu des vacances reposantes la semaine dernière, avec ma famille, chez mes grands-parents dans le sud de l’Italie. Avant cela, j’ai eu vécu une semaine fructueuse d’entraînement au centre d’entraînement de Red Bull en Autriche.

Bien entendu, je suis vraiment très heureux d’être en tête du championnat du monde. Nous n’avons pas rencontré d’importants problèmes techniques ou commis de grosses erreurs au cours de la saison. C’est important car la saison est très longue.

La compétitivité de la moto s’est améliorée comme prévu et ma collaboration avec l’équipe est toujours plus étroite. C’est un bon endroit pour commencer la deuxième moitié de la saison ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de