Cal Crutchlow : « j’ai cessé de prendre des cours d’italien »



Hier, à Indianapolis, Cal Crutchlow était de très mauvaise humeur parce qu’il a de plus en plus le sentiment que chez Ducati, on s’est moqué de lui.

Pressenti pour grimper sur la selle d’une des deux motos officielles de Borgo Panigale car présenté comme un pilote dont le style de pilotage pourrait convenir à la D16, c’est pourtant Andrea Dovizioso, son équipier, qui est devenu la priorité numéro un de Ducati.

Difficile donc à digérer pour le Britannique qui a avait bien du mal à cacher son amertume.   

« J’ai cessé de prendre des leçons d’italien, le comportement de Ducati m’a agacé et m’a irrité, nous avons parlé pendant trois mois et toutes ces négociations n’ont conduit à rien. Au final, ils m’ont menti, leurs décisions n’ont jamais été claires.

Ils veulent Andrea (Dovizioso) pour développer la moto, comme ils l’ont fait avec Valentino mais en vain. Peut-être ont-ils seulement besoin de quelqu’un qui sait la piloter».

Quant à son avenir, il se conjugue peut-être avec Tech3 mais le Britannique n’exclut pas non plus un retour en championnat du monde Superbike.

« Tout est dans les mains des constructeurs. Peut-être pourrais-je avoir la possibilité de rester chez Tech3 avec un soutien de l’usine, mais je suis toujours en attente de réponses. Ou je reste en MotoGP pour me battre pour la cinquième ou sixième place, ou je vais en Superbike, où je pourrai me battre pour le titre. Je n’ai pas encore décidé ! »

Voilà qui est dit !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : gpone

Photo : Lionel Nolette

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de