FP1 : Stoner s’impose, Barbera retombe



Comme prévu, lors de cette première séance du Grand Prix d’Indianapolis, les pilotes ont rencontré énormément de problèmes de grip.

Et la première grosse victime de ces conditions difficiles, c’est Hector Barbera qui, après un vilain high-side, a dû être évacué en ambulance.

L’Espagnol avait décidé de reprendre le guidon de sa moto, quatre semaines seulement après s’être occasionné, à l’entraînement, une fracture du tibia.

Il y a donc beaucoup de chance de voir réapparaître Toni Elias pour la seconde session.

En revanche, ces conditions n’ont pas semblé gêner Casey Stoner qui place sa RC213V 181 millièmes devant celle de Dani Pedrosa et 366 millièmes devant la GP12 de Nicky Hayden.

Ben Spies confirme que les Américain se sentent bien à la maison en s’emparant de la quatrième position, juste devant les deux Honda privées de Stefan Bradl et d’Alvaro Bautista.

Mais si Spies se sent bien devant son public, ce n’est pas le cas des autres pilotes Yamaha puisque Lorenzo n’est que huitième, juste devant Rossi (9ème) et que les pilotes Tech3, Cal Crutchlow (qui est tombé) et Andrea Dovizioso, sont respectivement septième et onzième.

Les choses ne s’améliorent pas non plus beaucoup pour Karel Abraham qui clôture cette session en quatorzième position.

Du côté des CRT, ce sont Hernandez et Espargaro qui mènent le bal, loin devant Randy de Puniet qui a visiblement du mal à trouver ses marques sur le Brickyard.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook     

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de