Crutchlow a reçu une proposition de Kawasaki en Superbike



On sait, depuis hier, que Cal Crutchklow est déçu par l’attitude de Ducati à son égard et plus largement, par le MotoGP.

Aujourd’hui c’est Didier de Radiguès, l’ancien pilote MotoGP et présentateur de RTL Belgique, qui se trouve en ce moment à Indianapolis qui nous confie une nouvelle importante.

En effet le Britannique, qui rêvait de la M1 officielle ou, à défaut, de la Desmosedici factory se trouverait dans une situation dans laquelle il dispose quatre propositions concrètes.

Une émane de son écurie actuelle, Tech3, une autre de Gresini, une de Ducati pour le Junior Team et enfin, une de Kawasaki en WSBK. 

Pour ce qui est de la proposition de Tech3, il a avoué que bien qu’il ne soit pas emballé, il pourrait choisir de rester. Pour celle émanant de Gresini, Antonio Jimenez, l’actuel chef mécanicien d’Alvaro Bautista, a confié à l’ancien pilote belge, qu’il aimerait autant ne pas changer de pilote comme il le fait chaque année (ce qui, dans l’absolu, n’est pas déterminant). Quant à celle émanant de Ducati, pour le Junior Team, on peut douter du fait que le Britannique l’accueille avec sourire.  

En revanche, le pilote qui se dit dégouté du MotoGP et qui a émis le souhait d’obtenir une moto officielle, a déclaré, hier, qu’il avait le choix et qu’il n’était pas contre le fait de retourner en Superbike. « Ou je reste en MotoGP pour me battre pour la cinquième ou sixième place, ou je vais en Superbike, où je pourrai me battre pour le titre ».

C’est évident que piloter une Kawasaki officielle lui donnerait une belle opportunité de coiffer la couronne mondiale.  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de