Sachsenring, MotoGP, Tech3 preview : Crutchlow et Edwards à la recherche de la confiance



Les deux derniers Grands Prix n’ont pas tellement souris aux pilotes Tech3. Colin Edwards, après son podium de Silverstone, les a passés dans l’anonymat du peloton et Cal Crutchlow dans l’anonymat encore plus grand du box Tech3.

En cause, un mauvais choix de pneus. Cependant, alors que Colin Edwards a malgré tout fini les deux courses, Cal Crutchlow, quant à lui, a  joué à « trois petits tours et puis s’en vont », ce qui n’a pas eu le don de plaire à son team manager, Hervé Poncharal, qui, pour la première fois de la saison, a eu quelque chose à reprocher à son pilote.

Voilà donc la situation chez Tech3 où on a d’un côté, Crutchlow obligé de montrer à Poncharal qu’il ne répétera plus ses erreurs et de l’autre, Edwards qui veut prendre un maximum de confiance avant Laguna Seca. Les ingrédients d’un week-end studieux semblent donc réunis pour le sympathique team Français.

Colin Edwards : « Les deux dernières courses n’ont pas été fantastiques, mais on peut l’expliquer par un mauvais choix de pneus dans les deux. Nous devons en assumer une certaine responsabilité, mais parfois, vous lancez les dés et vous jouez, mais vous ne pouvez pas toujours gagner. Tout ça est derrière moi maintenant et je me concentre juste sur l’obtention d’un bon résultat en Allemagne ce week-end. Cette piste est assez spéciale avec ses nombreux virages à gauche, mais notre châssis est beaucoup mieux que celui de l’année dernière, donc je suis certain que la moto sera plus facile à piloter dans les sections serrées et sinueuses. La pause après le Mugello a vraiment été très salvatrice pour ma condition physique. J’ai pu me reposer et les dommages musculaires autour de mes côtes, sur le côté droit de mon corps, ne sont plus aussi douloureux qu’avant. Je ne me rendrai compte des progrès réalisés que le vendredi quand je serai sur la moto, mais je m’attends à souffrir beaucoup moins qu’au Mugello où ça a été assez difficile pour moi. Mis à part en 2003 où j’ai eu la boule de feu au bas de la colline, j’ai toujours vraiment apprécié mes passages au Sachsenring. Les fans allemands sont vraiment bien informés et ils aiment le MotoGP, donc j’espère que nous pourrons leur offrir un bon spectacle. Je serai à la recherche d’un bon résultat qui me permettrait de prendre un certain élan pour ma course à domicile à Laguna Seca, qui est un week-end énorme pour moi et pour lequel je suis déjà très excité ».

Cal Crutchlow : « Comme beaucoup de pistes en 2011, je ne connais pas le Sachsenring mais il semble vraiment chouette à la télé et je suis impatient d’être ce vendredi. La piste est dominée par des virages à gauche, mais je ne pense pas que ce sera un gros problème pour moi. La clavicule gauche, que je me suis cassée le mois dernier à Silverstone se porte très bien et je suis heureux des progrès réalisés. Après toutes les perturbations météorologiques des dernières semaines, j’espère vivre un week-end sec afin d’apprendre la piste rapidement. Et j’espère aussi qu’il fera chaud, car cela me donnera une occasion de résoudre certains problèmes avec l’avant que j’ai connus ces derniers temps. Lorsque la température monte, j’ai eu quelques problèmes de feeling à l’avant, alors j’espère que des températures élevées nous donneront l’occasion idéale pour trouver une solution. Je suis confiant dans le fait que je peux retrouver le top dix et obtenir les résultats que le team Monster Yamaha Tech 3 peut m’apporter ».

Stay tuned !

 

Photo: Team Tech3

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de