Rossi : « je n'ai même pas été capable d'égaler mon temps des essais libres »



En étant battu par Randy de Puniet et sa CRT, Valentino Rossi et Ducati ont connu une sorte d’apothéose négative de leur collaboration.

C’est évidemment très difficile de trouver des qualificatifs pour une telle prestation parce qu’on a surtout l’impression qu’il n’y en a même pas eue. L’Italien ne prendra plus de risque sur cette moto et il n’y a plus rien à attendre de ce côté-là du garage rouge.

« C’est dommage parce que ce matin ça se passait plutôt bien. J’ai pu faire quelques bons tours, avec les pneus durs et avec les tendres, et à la fin je n’étais pas si loin, je pouvais rouler sur le rythme du deuxième groupe. Ca me rendait optimiste et je pensais que je pouvais réussir les 1’39 « en qualifications, mais je n’ai même pas été capable d’égaler mon temps des essais libres. Je n’ai pas eu de grip sur l’arrière et le pneu glissait beaucoup. Dans le dernier tour rapide, je me suis occasionné une grosse frayeur au même endroit où Nicky est tombé. Cette piste a un asphalte étrange. Il y a moins de grip que ce à quoi nous sommes habitués. Pour cette raison, nous disposons de pneus avec des carcasses plus rigides. Nous allons essayer de faire quelques changements pour demain afin de gagner un peu plus d’adhérence, et nous verrons où en est mon rythme de course ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de