Marc Marquez l’insaisissable…



Marc Marquez n’avait pas réussi à venir à bout de Pol Espargaro de tout le week-end, mais comme le pilote Pons l’avait rappelé, dominer les essais ne garantit pas une victoire finale.

Et Marc Marquez s’est employé à lui donner raison puisqu’il s’est imposé au bout d’un cavalier solitaire qui l’a amené jusqu’à avoir plus de six secondes d’avance sur ses poursuivants.

Pol Espargaro perd donc une nouvelle fois du terrain sur son rival pour le titre mais, après sa chute du warm-up, ramène tout de même 20 points.

Derrière ces deux hommes, on a assisté à la résurrection de Julian Simon qui accroche son premier podium de la saison.

Une fois n’est pas coutume, c’est Mika Kallio qui a pris le meilleur sur son équipier, Scott Redding (6ème). Le Finlandais termine quatrième et devance le Suisse Tom Lüthi.

Le Bernois qui étrennait un nouveau moteur après avoir rencontré de graves problèmes de boite de vitesses (lire ici) et on ne peut que regretter qu’il n’en ait pas disposé depuis le début du week-end.     

Iannone clôture en neuvième position et enregistre donc la mauvaise affaire du week-end.

Johann Zarco a lutté toute la course pour essayer de récolter une dixième position mais il n’y est pas arrivé. Il termine douzième.

Mike Di Meglio n’a pas non plus connu une course facile au guidon de la MZ, il finit 25ème.

Et que dire des Tech3 qui se sont traînées en dehors des points sans pouvoir répliquer. Smith est 16ème tandis que Simeon a abandonné suite à un accrochage avec de Angelis alors qu’il était en 17ème position. Des évolutions aérodynamiques sont attendues pour Brno. Il est temps !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de