Max Biaggi : « Rossi a de la chance, Stoner ne sera plus là la saison prochaine »



Max Biaggi et Valentino Rossi ne seront jamais les meilleurs amis du monde et ce n’est pas la dernière interview en date de l’empereur Romain qui va arranger les bidons.

Pas de déclarations tapageuses mais simplement condescendantes et à double sens, tout ce qu’il fallait pour énerver son vieil ennemi.

Alors que de son côté, il lutte pour le titre de champion du monde Superbike, le pilote Aprilia semble d’abord s’émouvoir de l’échec de Valentino Rossi, chez Ducati.

« C’est moche quand un champion chute. Je ne sais pas ce que l’avenir lui réserve et je ne peux que lui envoyer mes meilleurs vœux ».

Ceci dit, on se doutait bien qu’il n’allait pas en rester là.

Si beaucoup soupçonne Valentino Rossi de s’être engagé avec Yamaha bien avant l’annonce officielle, le jeu joué à la perfection, chez Ducati, du « peut-être oui, peut-être non, je réfléchis » ne permettait pas de l’affirmer avec certitude.

Mais tel un éléphant dans un magasin de porcelaine, Max Biaggi apporte la confirmation de ce que tout le monde pensait sur un plateau d’argent.   

« Jorge Lorenzo m’avait révélé, il y a quelques semaines, que Rossi serait son nouvel équipier… Il ne m’a fait aucun commentaire. En ce moment Jorge est l’un des plus forts en MotoGP. Peut-être même le plus fort ».

Enfin, comment se priver d’une dernière petite attaque bien placée, sur le sujet tabou, qui lui permet déjà de remettre en cause tout éventuel futur succès du Dottore.

« Je n’ai aucune idée de ce que fera Valentino la saison prochaine et s’il redeviendra fort mais il a de la chance que Casey Stoner ne sera plus là. Ça lui enlève une épine hors du pied avant même de commencer ».

Ce qui revient à dire, même si tu es champion Valentino, l’absence de Stoner t’aura bien aidé…

Ah ces deux-là ! Ils sont certes incorrigibles, mais qu’est-ce qu’ils excellent en matière de communication !

Les voir se battre à nouveau en Superbike aurait été une attraction démentielle mais ceci dit, tout espoir n’est pas perdu puisque dans la même interview, Biaggi déclarait qu’il n’avait jamais eu la moindre intention de s’arrêter et qu’il continuerait à aller de l’avant comme au premier jour.

Mais le MotoGP y aurait-il résisté ?

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Source : calciosport24.it

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de