Sachsenring, MotoGP, Pramac preview : de Puniet retrouvera un équipier en Allemagne mais qui ? Capirossi ou Guintoli?



Chez Pramac, rien ne change vraiment, après la chute de Capirossi à Assen, une seule moto était au départ au Mugello, celle de Randy de Puniet, qui a terminé à la 14ème place, en ne laissant que le pauvre Toni Elias derrière lui.

Randy réalise certainement une de ses plus mauvaises saisons sur une moto que les pilotes ont décidément beaucoup de mal à comprendre. Le voilà donc revenu là où son long chemin de croix a commencé.

En effet, depuis sa chute au Sachsenring, le Français a perdu sa place au sein du team LCR avec lequel il avait obtenu des résultats plus que probants, il n’a pas signé de contrat factory avec Suzuki et il a trouvé refuge sur une Desmosedici, qui l’a plus souvent envoyé au tapis que mené jusqu’au drapeau à damier. Revenir en Allemagne sera peut-être pour lui l’occasion de conjurer le sort et de recommencer là où la chance l’a abandonné.

Randy de Puniet : « Le Sachsenring me plaît beaucoup, malgré le fait que je me souviens du terrible accident de l’année dernière, qui m’a coûté une fracture du tibia et du péroné. Je crois que les caractéristiques du circuit peuvent se marier avec celle de notre moto, donc je pense que nous pouvons y faire du bon boulot. La semaine dernière, nous avons travaillé dur pendant le test, et j’espère que les résultats seront positifs »

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de