Valentino Rossi a enfin pu faire fonctionner les tendres



Moins d’une demie seconde sépare Valentino Rossi de Dani Pedrosa et c’est certainement le plus petit écart depuis le début de la saison.

Ce n’est donc pas étonnant que l’Italien ait déclaré, à l’issue de cette première journée, que pour la première fois, il avait réussi à faire fonctionner les gommes les plus tendres.

Evidemment, il devra encore progresser s’il veut se maintenir car, comme il le dit lui-même, les pilotes devant lui doivent encore avoir de la marge.

« Je suis heureux parce que tout s’est très bien passé aujourd’hui, et en particulier, du point de vue de l’écart qui nous sépare des premiers. C’est une belle piste que j’aime beaucoup. C’est ici que j’ai glané ma première victoire et mon premier titre mondial et la saison dernière, nous y avons bien roulé. Les deux séances d’aujourd’hui étaient bonnes. Nous avons bien travaillé, en essayant de trouver le meilleur compromis en fonction du circuit et lorsque nous mettons les pneus tendres, nous avons finalement réussi à améliorer nos performances et à effectuer un certain nombre de tours pas trop loin du rythme des meilleurs. Notre rythme est correct. Les pilotes devant nous ont certainement encore un peu de marge, alors demain, en plus de choisir les pneus que nous utiliserons en course, nous devrons aussi essayer de nous améliorer. À l’heure actuelle, le soft est plus performant, mais nous verrons ».

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de