Randy de Puniet a pris Spies comme référence



Randy de Puniet a atteint son objectif, terminer premier pilote CRT, avec une belle huitième place à la clé.

Malheureusement pour lui, son équipier, Aleix Espargaro, termine dixième après avoir pu rattraper, in extremis, Toni Elias.

Il lui reprend malgré tout deux points au classement du championnat du monde et s’apprête à prendre quelques jours de vacances avec le sentiment du devoir accompli.

« Je suis tellement bien parti que j’ai pu doubler plusieurs prototypes avant le premier virage. Je suis satisfait parce que le team et moi-même avons fait du très bon travail durant tout le week-end. En début de course, je suis resté derrière Rossi et je voyais qu’il y avait de la fumée qui s’échappait de sa moto. Spies revenait et j’ai donc continué à attaquer. Je devais faire attention au cas où le moteur de Rossi ne lâche et ne répande de l’huile sur la piste. Ça s’est ensuite stabilisé et j’ai pu me concentrer sur ma course. Spies m’a doublé et je m’en suis servi de référence pendant un moment. Ensuite il est tombé et je me suis retrouvé tout seul. Nous avions eu un très bon rythme durant les essais libres et je me suis concentré pour faire aussi bien en course. Je suis très content parce que nous sommes premiers des CRT et que j’ai repris deux points à mon coéquipier ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de