La chaîne de sa FTR-Honda a eu raison de la seconde séance de Louis Rossi !



On se demandait pourquoi Louis Rossi, alors qu’il y faisait bonne figure, n’était qu’en trente-deuxième position à la fin de la seconde séance.  

Un premier indice nous a été fourni lorsque les caméras du MotoGP se sont arrêtées dans le box du Team Germany. En effet, on a pu que le Français mimait clairement une casse sur sa FTR-Honda.

La confirmation nous est arrivée via la page Facebook du pilote puisqu’il nous y a appris que c’est sa chaîne qui a décidé de le lâcher.

La moto étant revenue trop tard au stand, il n’a pas pu améliorer son chrono acquis en pneus pluie alors qu’en fin de séance, ses collègues passaient les slicks.

« Première séance : avalanche de chutes… je me suis également fait surprendre par la piste très glissante. Je n’ai pu repartir qu’à la fin pour quelques tours. Je me sentais à l’aise mais je n’ai pas eu assez de temps pour vraiment remonter au classement (23ème).

Seconde séance : bien parti, à l’aise et de retour devant (5ème, 7ème) quand soudain la chaîne s’est cassée! La moto a mis énormément de temps à revenir au box. L’équipe a fait tout ce qu’elle a pu mais trop tard pour reprendre la piste : le drapeau à damier a été sorti.

Demain les conditions météos devraient être bien meilleures, nous n’avons donc pas pris de retard, c’est le principal et nous sommes tous super motivés ! A demain donc… Bonne soirée ! »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Photo : Lionel Nolette

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires