[Communiqué de presse] Xavier Siméon très malchanceux au Grand Prix d’Allemagne Moto 2



Xavier Siméon a perdu toute chance de bien figurer au Grand Prix d’Allemagne Moto 2 dès le premier virage, victime de la chute de l’espagnol Julian Simon. Reparti dernier, il n’a pas démérité, alignant les 29 tours de l’épreuve à un rythme très élevé. Le pilote RTL Sport peut être déçu : il avait tous les atouts pour réaliser une belle course. 100.000 spectateurs ont assisté à ce Grand Prix.

La déception de Xavier Siméon est immense : l’espagnol Julian Simon – de retour après avoir manqué 3 épreuves suite à une blessure – chute dès le premier virage et embarque le jeune belge dans le bac à gravier ! Le Grand Prix d’Allemagne est à ce moment perdu pour Xavier Siméon qui n’aura même pas pu profiter de son excellente 7ème place sur la grille de départ.

Loin de baisser les bras et malgré une douleur au genou, Xavier Siméon a repris la piste pour entamer une longue remontée qui l’a amené à la 18ème place.

« Je suis très déçu ! » confie Xavier Siméon à l’arrivée. « Je pouvais réaliser une belle performance ici. J’ai pris un bon départ, à l’extérieur. Au moment de plonger dans le premier virage, Julian Simon a chuté, il m’a heurté dans l’aventure et m’a contraint à tirer tout droit dans le bac à gravier. Je ne pouvais rien faire pour garder ma trajectoire, juste tirer tout droit pour éviter de tomber moi aussi ! ».

À ce moment bon dernier, Xavier Siméon a par la suite aligné les tours à un rythme très élevé.

« Au warm up, j’avais tendance à perdre l’avant. Pour la course, on a donc décidé de changer les ressorts de ma fourche pour des modèles plus durs. Mauvaise piste, cela m’a freiné car ce choix a engendré du dribbling et j’avais du mal à inscrire la moto dans les virages. Le réservoir se vidant, j’avais de meilleures sensations. Malgré ce problème, j’ai réalisé de très bons chronos, j’étais constamment en 1’26’’. En voyant les feuilles de temps, je suis d’autant plus déçu de ne pas avoir pu défendre mes chances à la régulière, j’aurais pu viser un top 10 sans problème » commente Xavier Siméon.

Le pilote Tech 3 a conquis depuis le début de la saison le respect de son équipe et de ses commanditaires en démontrant une belle progression dans une catégorie extrêmement relevée. Hervé Poncharal – dirigeant de l’équipe Tech 3 – ne doit pas regretter d’avoir confié in extremis un guidon à Xavier Siméon. La réussite n’était pas au rendez-vous ce week-end mais les performances ont été de haut rang.

« J’ai montré que j’avais atteint un bon niveau. C’est un fait de course, c’est comme ça. Je reste confiant » explique encore le pilote RTL Sport une heure après l’arrivée.

Sur le podium, Marquez s’est à nouveau imposé à Bradl, De Angélis s’octroyant pour sa part la 3ème marche. Malgré cette défaite, l’allemand reste solide leader du championnat avec 47 point d’avance sur Marquez.

C’est maintenant la trêve estivale, les concurrents du Championnat du Monde Moto 2 se retrouveront le 14 août prochain sur le circuit de Brno en République Tchèque.

Xavier Simeon Info Team

Photo : Tech3

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de