Biaggi : « Valentino Rossi doit avoir des pouvoirs surnaturels »



Max Biaggi était à Misano pour assister au Grand Prix de Saint Marin et avant la course, nos confrères de GPOne n’ont pas manqué d’interroger le corsaro.

Au menu, puisque l’homme est proche de Jorge Lorenzo, le futur duel entre son ami et son vieil « ennemi », Valentino Rossi.

Max s’est tout d’abord étonné de ce contrat presque tombé du ciel alors que le Dottore vient de connaître deux années de crise.

« C’est étonnant qu’après deux années difficiles, Rossi s’est vu offrir un contrat de deux ans, les yeux fermés, sur la moto actuellement en tête du championnat du monde. Peut-être a-t-il des pouvoirs surnaturels ! ».

Quant au duel qui opposera inévitablement Lorenzo à Rossi, Max donne logiquement la préférence mais aussi un certain avantage mental à son ami Espagnol qu’il voit dans le rôle de pilote à battre.

« À l’époque, Rossi a montré avoir un peu peur en faisant élever un mur entre son box et celui de Lorenzo, quelque chose de jamais vu auparavant. Jorge s’est montré plus ouvert. Habituellement les pilotes prennent un peu de la malice des autres, pas lui, on dirait un pilote d’une autre époque ».

En revanche, il ne fait aucun doute pour Biaggi que Rossi sera bien plus compétitif la saison prochaine.

« Je crois que Valentino sera certainement plus compétitif l’an prochain, mais je ne sais pas si ça peut lui suffire ».

Quant au line-up Ducati, en 2013, l’empereur romain ne semble pas emballé par Dovizioso et encore moins par Iannone.

« Dovizioso est un bon pilote, mais il y a beaucoup de pilotes rapides dans ce sport, et ceux qui ont le vrai talent, ce sont ceux qui gagnent des championnats du monde. Qui sait s’il sera le bon pilote pour Ducati. Quant à Iannone, il ne m’emballe pas : j’aime les pilotes plus discrets, la sobriété a aussi de la saveur ».

Max Biaggi sera, ce week-end, à Portimão pour l’avant-dernière manche du championnat du monde Superbike. Actuellement en tête, l’Italien tentera de préserver son avantage sur son compatriote, Marco Melandri.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires