CP : Stefan Bradl prend ses marques sur le tracé détrempé d’Aragon.



La première journée d’essais libres du Grand Prix d’Aragón aura quasiment été similaire à celle du GP de Saint-Marin il y a deux semaines avec un tracé détrempé qui aura largement entravé la préparation des pilotes qui ont en plus dû patienter un long moment dans la matinée lorsque les commissaires de piste nettoyaient l’asphalte d’une petite portion du circuit.

Stefan Bradl, le représentant du LCR Honda MotoGP Team, a fait l’impasse sur la première session du jour comme une large majorité de ses collègues.

La pluie a de nouveau accueilli les protagonistes de la catégorie reine cet après-midi pour la seconde séance libre à l’issue de laquelle le jeune Allemand de 22 ans était crédité du 6ème chrono avec un temps de 2’01.626 après avoir bouclé un total de 14 tours au guidon de sa RC213V.

La seconde séance cet après-midi sur le mouillé ne s’est pas si mal déroulée que ça pour nous. Dès que je suis entré en piste, je me suis d’emblée senti à l’aise avec une mise au point globale de la moto qui me permettait de rouler sereinement dans ces conditions. Nous avons tout de même cherché à affiner mes sensations avec le train avant de la machine pour pouvoir être moins en difficulté dans les courbes en dévers avant de modifier légèrement les suspensions pour accroître la stabilité générale. Lorsque le tracé s’est quelque peu asséché, j’ai en revanche senti un petit peu trop de pression au niveau des pneumatiques même si je pense en définitive que nous sommes dans la bonne direction et parés pour affronter une autre journée pluvieuse.”

LCR press

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires