Hopkins sera l'équipier de Bautista à Brno



John Hopkins a déjà eu le plaisir de monter à deux reprises sur la GSV-R du team Rizla Suzuki. La première, lors du second passage d’avant-saison sur le circuit de Sepang, pour des raisons publicitaires. La seconde, plus sérieuse, à Jerez, en remplacement d’Alvaro Bautista, blessé une semaine auparavant lors des essais libres du Grand Prix du Qatar.

Entre-temps, l’Américain a disputé quelques manches dans le championnat britannique de Superbike pour le compte de Samsung Crescent Racing, le team de Paul Denning qui est aussi le team manager de Rizla Suzuki.

Bonne nouvelle pour Hopkins, Suzuki va lui donner une nouvelle opportunité de revenir dans le championnat MotoGP puisqu’on apprend qu’il sera l’équipier de Álvaro Bautista à l’occasion du Grand Prix de Brno.

John Hopkins : « C’est vraiment exceptionnel d’avoir l’opportunité de rouler à Brno et je suis vraiment impatient d’y être. Je suis très heureux que nous ayons pu réaliser ce projet parce que c’est quelque chose sur lequel nous travaillons depuis longtemps. Pour être honnête, ça ne pouvait pas être sur un meilleur circuit pour moi : j’y ai obtenu le meilleur résultat de ma carrière en MotoGP et je suis vraiment content de m’y rendre à nouveau. Quant à la Suzuki, je pense que c’est une moto formidable avec un bien meilleur package que lors de mon passage en 2007. Je crois qu’en comparaison à ce que j’ai pu faire à Jerez, je serai capable d’être beaucoup plus fort parce que je n’étais pas monté sur une moto, en compétition, depuis six ou sept mois.

«Je me suis jeté dans le grand bain en Espagne, mais cette fois j’aurai beaucoup plus de rythme. C’est aussi un énorme avantage pour moi d’être aux côtés d’Alvaro au lieu d’être à sa place, je sais que ça être vraiment bon, et pas seulement pour moi mais pour toute l’équipe. A nous deux, on peut aider au développement de la moto et partager les données supplémentaires pour obtenir le meilleur de la GSV-R. Et puis, c’est mieux de rouler avec lui dans l’équipe plutôt que de le remplacer parce que personne n’aime voir un pilote blessé et puis avoir plus de motos sur la grille, c’est mieux pour tout le monde.

Je veux vraiment remercier tout le monde chez Suzuki pour m’avoir donné cette chance et mon équipe, Samsung Crescent, pour m’avoir laisser la chance de revenir en MotoGP – même si c’est juste pour une course, à l’heure actuelle. »

Stay tuned!

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de