Dani Pedrosa était en démonstration au Motorland d’Aragon



Dani Pedrosa était irrésistible aujourd’hui, en Aragon. Une fois passé Jorge Lorenzo, l’Espagnol a offert un véritable récital avec des chronos dignes d’un champion du monde.

Et pourtant, avec la régularité de Lorenzo, gagner ne suffit plus ! Pedrosa devra compter sur un coup de pouce du destin pour reprendre plus de terrain à son adversaire que les cinq points séparant le premier du second. A moins que le destin ne s’appelle Casey Stoner.

En effet, Dani Pedrosa devrait pouvoir compter sur le retour de son équipier dès le Grandd Prix prochain, au Japon.    

« Ça a été un week-end difficile en général, avec les discussions sur la dernière course avec la direction de course et l’accident lors des qualifications d’hier qui a donné beaucoup de travail aux mécaniciens. Lors de la course je suis resté calme et j’ai pu me concentrer, Jorge était très rapide dans les premiers tours, mais j’ai réussi à rester avec lui, puis après quelques tours, j’ai vu que je pouvais augmenter le rythme et je l’ai dépassé. Ensuite j’ai essayé de trouver mon propre rythme. J’étais tellement concentré que j’ai presque oublié que c’était une course, ensuite j’ai réalisé qu’il n’y avait plus que 4 tours!

J’ai eu quelques problèmes avec l’embrayage dans les virages, lorsque je rétrogradais mais dans l’ensemble, la moto a bien fonctionné donc je remercie toute mon équipe pour leur travail acharné hier soir et à mes fans et ma famille pour leur soutien, cette victoire est pour eux ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de