Stefan Bradl est déçu !



Hier, à l’entame de la cinquième boucle, Stefan Bradl décidait de prendre les choses en main en passant Ben Spies pour s’emparer de la troisième position.

Vu le peu d’erreurs commises par l’Allemand, en 2013, on le croyait parti pour conquérir son premier podium mais malheureusement pour lui, l’histoire ne s’est pas conclue sur un « happy end ».

En effet, le pilote LCR perdait l’avant de sa machine au virage trois et voyait ainsi s’envoler des points précieux au championnat.

« Ça m’est vraiment difficile de trouver les mots justes pour qualifier ma déception car nous sommes tous légitimement amers. Mais c’est ainsi, ce sont les aléas de la course. Mes sensations étaient optimales et tout se présentait pour le mieux: une bonne mise au point, un départ concluant et de bons premiers tours. La moto se montrait particulièrement stable sur les phases de freinage et je me sentais en mesure de rouler dans le rythme des pilotes comme Spies et Crutchlow. J’ai alors donné le maximum pour rester à leur contact car je savais pertinemment que le pneumatique arrière se serait dégradé rapidement à quelques tours de la fin de course. J’en ai profité pour doubler Spies avant de perdre l’avant dans le troisième virage: j’ai vraisemblablement été un petit peu trop agressif sur l’angle et j’en suis grandement désolé pour l’équipe et nos supporters. L’aspect positif à l’issue de ce week-end reste la constance de notre compétitivité qui devrait nous permettre d’effectuer une belle fin de saison ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de