Casey Stoner a attendu 6 semaines, ses médecins préconisaient 6 mois !



Casey Stoner n’a pas réussi le retour fracassant que nous avions plus ou moins tous imaginé. En effet, beaucoup le voyaient déjà dominer la seconde séance de la journée.

De ça, on en est encore loin mais comment pourrait-il en être autrement puisque, comme nous le rapportait Matt Roberts, le présentateur de la BBC, sur Twitter, ses médecins l’ont prévenu qu’il lui faudrait entre 6 et 8 mois avant d’être guéri et qu’il était totalement fou de vouloir rouler de nouveau.

Quoi qu’il en soit, le but de l’Australien est d’être prêt pour son Grand Prix national, qui aura lieu dans deux semaines, pour y conserver son invincibilité, le reste…

« La journée a été un peu décevante ! D’abord, ce matin, notre première moto est tombée en panne et nous avons perdu un temps précieux, puis, lors de la deuxième séance, nous avons rencontré un problème de freins et j’ai passé beaucoup de temps dans le garage pour tenter de trouver une solution. Nous avons passé les deux séances à essayer de trouver un bon équilibre avec la moto. Bien sûr, je ne me sens pas à 100% et je veux me faire une idée de mon feeling sur la moto avant de commencer à pousser.

Pour le moment ce sont les accélérations qui me causent le plus de difficultés parce qu’il y en a beaucoup, sur cette piste, où la moto veut se cabrer et où vous devez donc garder votre corps et votre poids sur l’avant de la moto. Malheureusement, mon pied ne veut pas se plier assez pour m’aider à aller de l’avant alors je dois me tirer avec les bras ce qui me crée des problèmes car ils travaillent beaucoup plus dur que d’habitude. Nous allons continuer à travailler demain et voir ce que nous pouvons faire ».

A la lumière des explications de Matt Roberts, on serait bien tenter de penser que même s’il n’aime plus les courses, Stoner reste en tout cas un grand professionnel.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de