Stoner : « Je ne suis pas sûr de ce que je dois attendre de demain »



Casey Stoner savait qu’il allait souffrir en revenant aussi vite après sa blessure et son intuition ne l’a pas trahi.

En effet, sa septième place en qualification est le signe apparent des difficultés que l’Australien rencontre au guidon de sa RC213V.

Demain l’attend une longue et difficile course où son objectif sera certainement de ne pas prendre trop de risques puisque son grand objectif c’est pour dans deux semaines, du côté de Philip Island.

« Honnêtement, je pensais que nous pouvions être en première ligne aujourd’hui. Nous avions fait un bon chrono avec notre premier pneu tendre et je savais que j’avais encore de la marge, de mon côté comme au niveau de la moto. Nous pensions progresser avec notre deuxième pneu tendre mais nous avons malheureusement choisi la mauvaise direction pour régler la moto et j’ai perdu en grip à l’arrière. J’ai donc décidé de jouer la sécurité et de ne pas pousser trop fort. C’est un peu dur physiquement mais ça va, j’ai juste un peu de mal à relever la moto dans les virages à droite et ça rend la mise au point un peu plus compliquée que d’habitude. Les données montrent que je prends beaucoup moins d’angle que d’habitude. Sans pouvoir bouger le pied, je ne peux pas prendre suffisamment d’angle ou relever la moto rapidement en sortie de virage. Je ne suis pas sûr de ce que je dois attendre de demain, je vais essayer d’avoir une bonne nuit de repos et je ferai de mon mieux ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de