Laguna Seca, QP, réactions : Rossi égale sa meilleure performance en qualifications.



Il y a une semaine, nous écrivions que Valentino Rossi avait certainement touché le fond au Sachsenring et qu’il allait être difficile pour lui de faire moins bien puisqu’il n’avait pu laisser que le seul Guintoli, le remplaçant de Capirossi, derrière lui sur la grille.

Valentino avait besoin de se reprendre, besoin de se prouver qu’il pouvait réaliser quelque chose au guidon de la moto développée pour lui par Ducati et c’est ce qu’il a fait hier à Laguna Seca. Certes, il n’est encore nulle part puisqu’il pointe malgré tout à plus d’une seconde des leaders, mais hier on l’a de nouveau vu passer à l’attaque avec quelques très beaux freinages à l’entrée du ‘Corkscrew’.

Hier, en le voyant se démener comme un beau diable sur cette moto dont il a décidément beaucoup de mal à tirer toute la quintessence, nous avions envie de voir dans les paroles de Nick Harris, le commentateur du MotoGP pour la Dorna, une prophétie lorsqu’il déclarait, en le voyant se battre avec une telle détermination, que le nonuple champion du monde reviendrait un jour où l’autre à la victoire.

Valentino Rossi : « Ce matin nous avons modifié l’équilibre de la moto et ça m’a permis d’avoir plus de motricité avec la gomme tendre ainsi qu’un meilleur feeling. Par contre je n’ai pas réussi à retrouver les mêmes sensations cet après-midi lorsque nous avons mis les pneus durs et qu’il faisait plus chaud. Nous avons donc retouché les réglages, nous avons fait un bon pas en avant et quand nous avons remis le pneu tendre nous avons réussi à faire un chrono suffisant pour être en troisième ligne. Cette septième position égale notre meilleure qualification depuis le début de la saison. C’était notre objectif, partir le plus proche possible des avant-postes, mais nous devrons progresser pour la course parce que le pneu dur glisse un peu trop. Nous travaillons très dur, nous sommes concentrés et nous essayerons de continuer à progresser demain ».

Nous verrons ce soir, si le Doctor pourra entretenir un rythme de course suffisant pour s’accrocher, si pas aux premiers, au moins au second wagon…Stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de