Laguna Seca, Réactions : Rossi et Hayden restent positifs



Les pilotes Ducati ont certainement progressé pendant ce week-end mais le résultat reste le même qu’auparavant, une trentaine de secondes de retard à l’arrivée.

En égalant sa meilleure qualification avec la septième place sur la grille, Valentino Rossi était dans des conditions décentes pour la course, mais, malgré un départ raisonnablement bon, il n’a tout de même pas pu accrocher le wagon Spies, Dovizioso, Simoncelli. L’écart est donc le même qu’il y a quelques semaines et l’introduction de la GP11.1 semble ne rien avoir changé puisque Hayden, avec la GP11, termine à 3 dixièmes de l’italien.

Le premier objectif de Borgo Panigale sera donc de quitter le troisième groupe pour s’installer dans le second peloton, tout en continuant à travailler pour le futur.

Ils ont longtemps hésité entre GP11 et GP11.1 mais le retour du boss, Jeremy Burgess, a fait pencher la balance vers l’avenir et la GP11.1 puisque le présent est, quoiqu’il se passe, compromis.

Valentino Rossi : « Nous avons bien travaillé ce week-end. Nous nous sommes élancés d’une meilleure position sur la grille que lors des dernières courses, j’ai effectué un bon départ et j’ai essayé de rester avec les leaders. J’ai fait un tour dans les 1.22, mais ensuite j’ai perdu l’avant deux fois dans le même tour, notamment sur la bosse dans le virage 5 et j’ai frôlé le crash. J’ai de nouveau eu une course difficile après cela, parce que Nicky est resté collé à moi et ne m’a pas donné la moindre chance de respirer. Nous ne voulons évidemment pas nous battre pour la sixième place, mais nous avons quelques problèmes en ce moment et nous devons essayer de faire de notre mieux avec ce que nous avons. Nous perdons trop de temps en entrée de virage, où je suis très lent car je n’ai pas assez de feeling avec l’avant, mais Ducati travaille et nous devons rester concentrés et positifs, et progresser pas à pas. À court terme, nous devons rattraper les dixièmes manquants afin de rester avec le groupe Spies, Sic, Dovizioso. Ensuite seulement nous penserons aux autres. »

Nicky Hayden : « J’ai gagné cette course par le passé, donc je ne vais pas sauter en l’air pour célébrer une septième place. Nous savions que ça allait être difficile, et ma chute en qualification ne m’a pas vraiment aidé. J’ai pris un bon départ, mais je n’ai pas pu rester avec ce deuxième groupe, comme je l’avais espéré. C’était un peu comme au Sachsenring: une belle bataille avec Valentino, mais trente secondes de retard sur l’avant de la course. Vale n’était pas plus rapide que moi, mais c’est un compétiteur: il ne fait pas de faute et ne vous laisse aucune opportunité. Quelques fois j’ai pensé que je pourrais lui faire l’intérieur, mais je n’allais pas simplement fermer les yeux et nous mettre à terre tous les deux pour une sixième place. Les gens qui pensent qu’il ne travaille pas assez sont fous. J’ai vu son pied droit glisser du cale-pied plusieurs fois et il a manqué la chute de très peu. Nous allons avoir deux semaines pour nous reposer, nous ressourcer et nous préparer pour Brno. Ce n’est pas le moment d’être négatif. Je crois en mon équipe et Ducati, et je pense vraiment que nous allons encore avoir une bonne saison. »

C’est décidemment une saison difficile pour Ducati, mais vu l’implication de toute la structure, pilotes, mécanos, ingénieurs,… on se dit que ça ne peut qu’aller mieux ! Stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de