Laguna Seca, course, réactions : Lorenzo est malgré tout satisfait.



Alors qu’après les qualifications, on pensait que Jorge Lorenzo avait tout en main pour mettre Stoner dans les cordes et en profiter pour lui ravir, de nouveau, quelques points, il en a été tout autrement en course.

Certains, comme motogp.com, diront que Stoner a montré hier qu’il était le grand maître, ce qui n’est pas vraiment contestable, en battant Lorenzo à plate couture, ce qui l’est nettement plus.

A notre humble avis, il est tout de même important de tenir compte du terrible highside dont Lorenzo a été victime à la fin de la troisième séance d’essais libres de samedi. Il ne faut pas y voir des excuses mais comme il le souligne, c’est déjà très bien d’avoir terminé second dans ces conditions. « Après ma chute d’hier, pendant un moment je pensais que je n’allais pas pouvoir courir aujourd’hui et je crois que j’ai donc de la chance d’être deuxième ».

C’est évident que Casey Stoner était le plus rapide et qu’il aurait certainement gagné la course même si Lorenzo n’avait pas été blessé, mais à l’instar de Dani Pedrosa ou de Valentino Rossi en début de saison, un pilote blessé, avec la meilleure volonté du monde est presque toujours rattrapé, à un moment ou l’autre, par son physique. Les freinages sont terriblement éprouvants pour le corps de l’athlète et les déhanchements à Laguna Seca sont permanents, ce qui fait qu’être blessé à la hanche n’était certainement pas la blessure idéale pour s’aligner sur ce Grand Prix.

Pourtant, Lorenzo s’est battu comme un beau diable pendant une vingtaine de tours, mais une fois Stoner passé, c’était certainement au-dessus de ses forces d’encore lutter pour la victoire. « Après les qualifications j’espérais me battre pour la victoire mais on ne peut pas toujours atteindre son objectif. Casey était plus rapide aujourd’hui, je n’ai pas pu le suivre à la fin de la course. Ma condition physique n’était pas parfaite et ça nous a aussi un peu ralentis. La deuxième place est un bon résultat, nous ne sommes qu’à vingt points de Casey et nous réessayerons la prochaine fois. »

Il a maintenant presque trois semaines pour se remettre en condition, avant d’attaquer la seconde partie de la saison. Prochaine bataille, Brno ! Stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de