Valentino Rossi n’a pas réussi à exploiter le pneu tendre



Valentino Rossi pointait un moment à la septième position de la séance qualificative mais comme presqu’à chaque fois cette saison, l’histoire s’est compliquée au moment de passer le pneu tendre.

Victime lui aussi de chattering, l’Italien a assisté impuissant à sa chute dans le classement. Il clôture la séance en onzième position sans être trop éloigné du rythme de Bradl, Bautista ou Hayden mais, à moins d’une grosse pluie, il y a tout de même peu de chance de le voir disputer une belle course. 

« Nous allions assez bien à un certain moment cet après-midi et j’ai pu réaliser bons chronos avec les pneus durs. Nous étions assez optimistes pour la fin, mais quand nous avons mis le soft, ça a déclenché beaucoup de chattering et je n’ai pas été en mesure d’améliorer suffisamment pour être plus haut sur la grille. Quoi qu’il en soit, nous ne sommes pas trop loin de Hayden, Barbera, Bautista et Bradl, alors nous verrons bien. Le warm-up sera très important pour le choix des pneus. Avec le soft, il sera certainement nécessaire de ralentir beaucoup dans la deuxième partie de la course, car aujourd’hui, il glissait déjà beaucoup après seulement trois ou quatre tours. Avec les pneus durs, en théorie, nous devrions souffrir davantage au début et puis … nous ne savons pas encore. Demain, nous allons essayer de comprendre. Enfin, il y a la variable pluie, ce qui pourrait tout chambouler ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de