Johann Zarco : « je croyais en nos chances sur le sec comme sur le mouillé »



Johann Zarco avait disputé une bonne qualification et s’élançait d’une excellente cinquième place.

Malheureusement pour lui, un mauvais départ l’exposait au danger du peloton et un accrochage avec Xavier Simeon, le pilote belge de chez Tech3, venait réduire à néant ses espoirs de briller en Malaisie.

Qu’à cela ne tienne, le pilote français a déjà les yeux tournés vers l’Australie où il aura à cœur de se reprendre.

« Je ne suis certainement pas content de ne pas avoir terminé la course, mais je n’y peux rien, il n’y avait rien que je puisse faire pour l’éviter. Un pilote a chuté devant moi et m’a emmené avec lui, c’est vraiment dommage. Je croyais en nos chances sur le sec, j’espérais disputer une bonne course mais j’étais également confiant  sur le mouillé, je savais que je pouvais être très compétitif. Nous avions espéré quelque chose de mieux pour aujourd’hui. Par malchance nous n’y sommes pas parvenus, maintenant, nous allons en Australie avec notre optimisme habituel et avec le désir d’être parmi les leaders ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de