Un bon départ à Phillip Island pour Redding et Kallio



Scott Redding a terminé la première journée du Grand Prix d’Australie avec le deuxième temps au cumul des deux premières séances d’essais libres, toutes deux interrompues par la pluie.

Mika Kallio se classe deux places plus loin, quatrième, mais à seulement un dixième de son coéquipier du Marc VDS Racing Team.

Les pilotes Marc VDS ont vite pris leurs marques, ce matin, alors que de lourds nuages venus du détroit de Bass menaçait la séance. La météo toujours capricieuse du circuit de Phillip Island a encore tenu un rôle important lors de cette première séance, une pluie sporadique venant rincer la piste au bout d’une demi-heure.

L’après-midi s’est déroulée dans des conditions similaires, la pluie faisant son apparition au bout d’un quart d’heure. Mais cette fois, elle a duré et offert aux pilotes une piste complètement détrempée. Les deux pilotes Marc VDS en ont alors profité pour sortir en pneus pluie. Malheureusement, après trois tours le vent avait en partie asséché les trajectoires.

Malgré ces conditions chaotiques, Redding et Kallio sont satisfaits d’avoir pu rentrer aujourd’hui dans le top cinq et convaincu de pouvoir poursuivre sur la lancée, demain, pour la séance de qualification.

Scott Redding #45 : 2e – 1’35.359

« J’étais plutôt bien ce matin, même si le drible et les bosses m’ont posé quelques problèmes. La piste n’a jamais été aussi bosselée, ce qui déstabilise la moto. J’ai pu toutefois faire quelques tours rapides. L’après-midi s’annonçait pas mal, mais il s’est mis à pleuvoir dès que j’ai passé des pneus neufs. C’est frustrant quand ça arrive car j’avais juste envie de prendre la piste pour confirmer nos réglages. J’ai fait quelques tours sur le mouillé, mais la piste a vite séché et cela ne servait alors plus à rien de continuer. »

Mika Kallio #36 : 4e – 1’35.484

« La première séance s’est bien passée. On est parti avec les réglages que nous avions utilisés au warm up, en Malaisie, et la moto était plutôt bien équilibrée. On a également essayé deux pneus arrière différents et je pense que nous avons désormais une idée de celui que nous pourrons utiliser en course. Nous avons également essayé cet après-midi un nouveau réglage de fourche qui n’a pas été convaincant. Idem pour le second choix de pneu avant. Malheureusement, quand nous avons mis en ordre sur la moto, il s’est mis à pleuvoir. J’ai fait quelques tours sur le mouillé, mais la piste a vite séché et cela ne servait alors plus à rien de continuer. Compte tenu de ce que nous avons vu ce matin, nous avons de bons réglages pour le sec. Nous essaierons demain de les affiner. »

Michael Bartholemy – Team Principal

« Nos pilotes ont vite été dans le rythme, confirmant ainsi l’efficacité des réglages que nous avions trouvés en Malaisie et que nous n’avons malheureusement pas eu la chance d’utiliser en course. Il semble que la piste soit plus bosselée que l’an dernier, mais tout le monde est à la même enseigne. Il va falloir s’y faire. Scott avait un peu de drible ce matin, ce qui nous a conduits à modifier ses réglages, mais nous n’avons malheureusement pas pu les valider avec des pneus neufs à cause de la pluie cet après-midi. Mika est parti dans la mauvaise direction, et là-encore la pluie ne nous a pas laissé le temps de revenir en arrière. Je suis néanmoins confiant pour la suite s’il fait sec demain. Scott et Mika devraient continuer à progresser pour se battre pour une place sur l’une des deux premières lignes en qualification. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de