FP3, Phillip Island : Cortese reprend la main, Moncayo s’invite



Il ne fait pas très beau en Australie mais il ne pleut toujours pas, en revanche, avec 13 degrés dans l’air et à peine 10 de plus au sol, il fait froid !

A ceci il faut ajouter le fait que le vent venant de l’océan n’est jamais le dernier à vous jouer un mauvais tour.

Bref, ce matin, à Phillip Island, on ne pouvait pas dire que les conditions idéales pour la pratique de la moto étaient réunies.

Tout ceci n’a cependant pas empêché les pilotes de monter sur la piste et, dans le cas de Cortese, d’améliorer son chrono de la veille de plus de six dixièmes. L’Allemand est d’ailleurs le seul à être descendu sous la minute 39.

Il est suivant par Alberto Moncayo (+0,394), qui doit être content de s’être payé le scalp de celui qui l’a remplacé chez Aspar, Jonas Folger (+0,498).

Mais ce matin, nous avons également eu une grosse frayeur à la vue d’Antonelli, couché dans l’herbe et sans réaction suite à une grosse chute.

Heureusement, il semblerait qu’il y ait plus de peur que de mal puisque le centre médical se voulait rassurant.

Kent et Ajo placent la troisième et quatrième KTM dans le top5. Ils sont suivis par Salom, Rins, Oliveira, Fenati et Maverick Viñales qui est rentré à cinq minutes du terme.

Louis Rossi a progressé mais pas assez, il redescend en quatorzième position, quant à Alan Techer, il est dix-huitième.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de