FP3, Phillip Island : Stoner reprend sa démonstration. Randy de Puniet est septième !



Alors qu’il y a une semaine, nous étions plongés dans la chaleur moite de la Malaisie, ce sont bonnets et vestes d’hiver qu’il a fallu sortir pour ce rendez-vous au bord de l’océan.

L’air est froid, l’asphalte est froid mais les temps au tour de Stoner restent impressionnants. Il améliore encore son chrono de la veille et est plus que jamais le leader autoritaire sur ses terres.

Sa domination est telle que, comme le disait hier Randy de Puniet, on peut quasiment l’exclure lorsqu’on parle des chronos tant espérer aller aussi vite que lui, en Australie, n’est rien d’autre qu’un doux rêve.

Le championnat va donc se jouer derrière l’Australien et c’est maintenant Jorge Lorenzo qui a repris le dessus sur Dani Pedrosa pour trois dixièmes.

Derrière ces trois hommes, les pilotes Tech3 continuent à se livrer une belle bagarre et actuellement, c’est toujours Crutchlow qui conserve l’avantage sur Dovizioso pour 141 millièmes.

Bautista a tué une mouette et a conservé sa sixième place pour 16 millièmes sur…Randy de Puniet.

En effet, le Français, en forme depuis le début de ce week-end, était complètement déchaîné ce matin et au prix d’un énorme dernier run, il s’est emparé de la septième position à neuf dixièmes de Lorenzo ou à six de Pedrosa.     

Pour situer l’exploit, il suffit de dire qu’il devance Bradl, Rossi, Abraham, Hayden et Barbera.

Mais ce qui intéresse Randy de Puniet, c’est de prendre ses distances vis-à-vis d’Aleix Espargaro et c’est ce qu’il a fait ce matin puisque l’Espagnol est onzième à six dixièmes du Français.

En revanche, les choses ne s’arrangent pas pour McLaren, le remplaçant d’Hernandez, qui pointe à plus de 6,5 secondes ! De quoi se poser la question de l’opportunité d’un tel remplacement ! Décidément, chez Avintia, comme en Moto3, on semble parfois être animé d’étranges intentions.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de