Brno, MotoGP, Yamaha preview : Lorenzo et Spies pour contrer Repsol Honda



La situation actuelle pour Yamaha est limpide, il reste huit manches à disputer, Jorge Lorenzo pointe à vingt unités de l’actuel leader du championnat du monde, Casey Stoner et Repsol Honda peut compter sur trois pilotes alors qu’eux ne peuvent compter que sur deux.

Pour que Jorge Lorenzo soit champion du monde, sans compter sur une éventuelle bourde de l’Australien, il va donc devoir lui reprendre des points et pour cela, nul doute qu’il aimerait obtenir le concours de Ben Spies. Si l’Américain, trop loin que pour espérer quoi que ce soit au classement général, pouvait, à condition de reproduire des courses du format de celle remportée à Assen, reprendre quelques points à l’Australien, nul doute qu’il satisferait beaucoup son employeur.

Malheureusement pour l’Espagnol, Spies n’y est parvenu qu’une seule fois cette saison et il semble encore un peu tendre face à un Stoner au sommet de son art, mais pourquoi pas. S’il y est arrivé à Assen, c’est qu’il en a les capacités. Comme toujours dans ces cas-là, une bonne qualification et un bon départ peuvent être précieux.

Cerise sur le gâteau pour les pilotes de l’écurie officielle, lundi, ils auront le loisir de tester, pendant la journée entière, la toute nouvelle M1 1000cc.

Jorge Lorenzo : « Après la longue pause dont nous avons bénéficié nous arrivons à Brno complètement rechargé et prêt à nous battre pour essayer de réduire l’écart qui nous sépare de Casey [Stoner]. C’est une piste que j’aime et où j’ai gagné l’année dernière. J’espère que nous pourrons commencer la deuxième moitié de la saison sur le podium. Après la course, nous allons tester la moto de 1000cc pendant une journée. Je suis vraiment impatient de découvrir la nouvelle Yamaha. »

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de