Un faux départ précipite la course dans l’ennui, Cortese s’impose



Il ne fait toujours pas plus chaud en Australie mais il y a du soleil et il semblerait qu’on s’oriente vers trois courses sur piste sèche.

On attend souvent du Moto3 qu’il nous offre des courses animées, disputées, intenses…mais aujourd’hui, on n’y a pas eu droit.

Après un excellent départ de Salom, Rossi, Moncayo et Folger, la direction de course brandissait le panneau obligeant ces quatre garçons (ainsi que Jack Miller) à repasser par les stands pour avoir volé le départ.

Voilà qui mettait un terme au grand spectacle tant attendu ! Cortese devenait sans rival et s’envolait avec Miguel Oliveira mais en venait facilement à bout à deux boucles de l’arrivée.

Derrière la bagarre pour la dernière place sur le podium était animée par Rins, Sissis, Kent et Fenati et c‘est finalement Arthur Sissis, l’australien, qui accroche son premier podium de la saison et de sa carrière en Grand Prix.

Il place sa KTM devant la Suter Honda d’Alex Rins, qui prend encore un peu plus ses aises sur Romano Fenati au classement général, la KTM de Danny Kent, son équipier et la FTR Honda de Fenati.

Soulignons tout de même la solide performance de Jonas Folger qui après sa pénalité, a réussi à remonter jusqu’à la onzième position.

Maverick Viñales, en revanche, a chuté et n’est pas reparti. Il se battait alors dans le second groupe pour le gain de la troisième page.

Alan Techer termine seizième tandis que Louis Rossi, qui s’était déjà déclassé avant d’effectuer son ride through en sortant de la piste, termine vingtième.    

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de