Valentino Rossi : « compliments à Jorge et Marc, ils le méritent »



Lorsque nous avons cherché un titre pour cet article, la seule chose qui nous est venue à l’esprit ce sont les félicitations adressées par Rossi à son futur adversaire, Marc Marquez et son futur équipier et adversaire, Jorge Lorenzo.

La course des pilotes Ducati a ressemblé à toutes les autres depuis Misano, pour ne pas dire à presque toutes les autres depuis deux ans, un long fleuve tranquille à plus de trente secondes des leaders.

L’Italien a rencontré le même problème que toujours, l’entrée en virage et il quittera certainement Ducati sans ne jamais s’en être débarrassé.

L’information la plus importante du jour, pour le Dottore, est donc probablement qu’en 2013, la moto de son voisin de box ne portera pas le numéro 99 mais bien le numéro 1. C’est important, pour l’un, comme pour l’autre.    

« En ce qui concerne le résultat, je pense que la septième place est probablement la meilleure possible mais l’écart aurait pu être inférieur. Nicky était avec moi toute la course. J’étais devant et j’ai poussé, mais je n’ai jamais été en mesure de le distancer. La moto avec laquelle je suis tombé au le warm-up avaient quelques petites modifications que nous voulions essayer, mais honnêtement, même avec ça,  je ne pense pas que j’aurais pu faire beaucoup plus. Je ne suis pas en mesure d’entrer correctement dans les virages rapides, car chaque fois que j’essaie, je suis trop large. Je dois freiner plus tôt, essayer de garder un peu de marge, puis accélérer dès que possible. Mais en ouvrant les gaz très tôt, avec la moto penchée, le pneu chauffe beaucoup sur les côtés. Aujourd’hui, il a immédiatement commencé à glisser de trop. Compliments à Marquez et Lorenzo pour leur titre, ils les méritent tous les deux ».

Stay tuned !

Rejpoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de