Jonas Folger, en Australie, c'est l'histoire d'une erreur et d'un retour époustouflant



Il était écrit que le Grand Prix d’Australie aurait quelque chose d’ennuyant dans toutes les catégories.

En Moto2, nous avons eu droit à un long run solitaire de Pol Espargaro, en MotoGP Dani Pedrosa a tué le suspense après quelques virages seulement et en Moto3, la tête de la course s’est faite décapitée par un Ride Trough.

En effet, hier, ce ne sont pas moins de cinq pilotes qui ont volé le départ dont trois, Folger, Rossi et Salom, occupaient la tête de la course.

Mais il était écrit aussi quelque part, que chez Aspar, Jonas Folger prendrait une autre dimension, celle qui est la sienne, celle d’un futur candidat au titre de champion du monde et il l’a encore démontré hier.

Reparti 23ème, le couteau entre les dents, il n’aura manqué qu’un petit tour à l’Allemand pour qu’il termine huitième. Il rentre tout de même à la maison avec les points de la onzième place et une petite leçon qui lui servira pour l’avenir.

« J’ai fait une petite erreur dès le départ. J’ai laissé aller l’embrayage sans m’en rendre compte, mais j’ai arrêté la moto tout de suite, de sorte que je n’ai pas dépassé la ligne. Je ne savais pas si j’allais être pénalisé ou non lorsque la course a débuté. J’ai essayé de pousser fort dès le début mais très vite on m’a panneauté que je devais effectuer un ‘Ride Trough’. Je savais pourquoi mais c’était frustrant car je savais que j’aurais pu facilement rester dans le groupe de tête. Nous avions configuré la moto en ayant à l’esprit qu’on devrait rouler en groupe et que je pourrais profiter des aspirations. Après ma pénalité, je me suis retrouvé seul et évidemment je souffrais énormément dans les lignes droites. Mais bon, j’ai attaqué fort et nos temps étaient similaires à ceux des leaders. Je n’avais jamais commis une telle erreur auparavant, alors aujourd’hui, ce sera une leçon pour ne plus la reproduire dans le futur ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de