Selon Valentino Rossi, le manque d’expérience de Iannone pourrait être son meilleur atout



Le 11 novembre, jour de l’Armistice de la première guerre mondiale, sur le coup des 15 heures, Valentino Rossi descendra pour la dernière fois de sa Desmosedici.

Une page sombre de l’histoire du constructeur, comme du pilote pourra (enfin) se tourner.

Tandis que l’Italien essayera de se reconstruire une dernière fois sur la M1 qu’il a tant aimée, le constructeur de Borgo Panigale accueillera deux nouveaux pilotes, Andrea Dovizioso et Andrea Iannone (qui seront rejoints par Spies dès qu’il sera remis de sa blessure).

Si les journalistes transalpins s’inquiètent de savoir si oui ou non, Valentino Rossi retrouvera sa compétitivité, ils en font de même pour Ducati.

Ils ont donc demandé au ‘Dottore‘ qui, selon lui, serait le plus incisif sur la GP13.

 « Premièrement il sera intéressant de comprendre comment Dovi et Iannone vont marcher par rapport à Hayden. Et ce sera aussi intéressant de voir la différence entre Dovi et Iannone, parce que Dovi a plus d’expérience sur une MotoGP, mais d’un autre côté, Iannone n’en a pas, ce qui signifie qu’il n’a jamais roulé sur une Honda ou une Yamaha. Ça peut être un petit avantage pour lui. Je ne suis pas certain de ça, mais ça peut être différent.

Les motos japonaises sont différentes à piloter et Iannone, en venant du Moto2, n’en a jamais eues entre les mains, son esprit est ouvert, vierge. Alors ce sera intéressant. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : Cycle News via GPOne

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de